Marianic

Marianic

C'est en 2009 que nait le « projet Marianic »...


DOUCE ERRANCE ARTISTIQUE ... Où RIEN NE SE PASSE ET Où TOUT SE PASSE, Où TOUT EST POSSIBLE ! J’ÉCRIS, JE JOUE, JE DESSINE, JE VOYAGE, JE VOLE ... JE NE SAIS PAS CE QU'IL SORTIRA DE TOUT CA, ET CELA N'A AUCUNE IMPORTANCE. JE SUIS LIBRE !


C'est en 2009 que le « projet Marianic » voit le jour. La chanteuse grenobloise sort un premier album « Dans ma love song » en collaboration avec Maurice Tragni : dix titres en français, plutôt rock, aux
accents parfois salm-hip-hop. Suivront trois clips et une série de concerts jusqu'en2013.

Une collaboration avec Patrick Argentier, et Jer Saccoman marque pour elle un nouveau départ. Elle produit un « 7 titres » enregistré et mixé chez SOUNDLAB à l'automne 2014 : CURE DE DESINTOX


Un côté « européen » se dégage de ce second LP, avec des textes en français, en anglais, en espagnol et en allemand. Les thèmes de l'amour, de la passion, de l'addiction et de la folie, y sont abordés, non sans un certain humour, voire ... de façon burlesque. Une pulsation bien présente, des sons électriques, des guitares rock, une sensation de joyeuse énergie et une envie de bouger vous prend, au fil des titres.


En résulte un « live » électrique, entourée de Patrick et Franck Argentier (basse et batterie) et de Nicolas Musso (guitare), ses complices dans cette nouvelle aventure. 2016 marque la sortie de « Icare Song », une demande faite à Marianic de créer un hymne à la Coupe Icare, pour l'interpréter avec son groupe, lors de son concert à la Coupe 2015. Suivront un clip et un enregistrement studio, disponible en
téléchargement et streaming sur toutes les plateformes, mais également en
téléchargement gratuit sous le clip (Youtube).


Des nouveaux titres, prochainement ? Oui, quand elle sera sortie de son errance créatrice ! Celle-ci l'a menée à Liverpool, Londres, Budapest, Glasgow, Edimbourg, Manchester, Sirmione et prochainement, départ pour Londres ... A suivre


0 0
Feed